Les sports recommandés pour les femmes enceintes

par Oct 26, 2020Non classé

Il est tout à fait vrai qu’une grossesse rime toujours avec divers changements au niveau du corps. Effectivement, la femme subit une prise de poids, augmentation de la fréquence cardiaque et des modifications du centre de la gravité. Néanmoins, la grossesse n’est en aucun cas un frein à la pratique sportive. Au contraire, il est fortement recommandé de faire du sport quand on est enceinte. Le sport facilite l’accouchement et favorise le développement du bébé. 

L’intérêt de faire du sport pendant la grossesse

Une femme enceinte doit être active pour son bien-être, mais aussi celui de son bébé. La pratique sportive durant la grossesse est très avantageuse, notamment pour lutter contre la prise de poids, les maux de dos, la constipation ou encore les fuites urinaires. C’est aussi un moyen efficace pour diminuer le diabète gestationnel durant la période de grossesse.

Faire du sport permet aussi à une femme enceinte d’avoir un sommeil plus réparateur. Sans oublier que les exercices sportifs permettent d’éviter une opération chirurgicale à l’accouchement. En outre, le sport aide à diminuer le stress et l’anxiété.  

Femme enceinte : quel type d’entraînement suivre?

Faire du sport ne présente aucun danger pour une femme enceinte. Seulement, il est préférable d’opter pour un programme d’entraînement spécifique avec des exercices doux qui n’engendrent pas de fatigue. La gymnastique douce est surtout très recommandée pendant les trois premiers mois de grossesses. Durant cette période, une femme est souvent exposée à une fausse couche.

Entre le cinquième et huitième mois de grossesse, il est possible de faire du sport 2 à 3 fois par semaine à raison de 20 minutes à trente minutes à chaque séance. A noter que l’entraînement doit être supervisé par un coach professionnel et la femme enceinte devra avoir une alimentation saine et équilibrée. 

Les sports à privilégier pour les femmes enceintes

Pour les femmes enceintes, il faut surtout s’orienter vers les activités sportives favorisant la détente, la relaxation et le travail du souffle. Il faut par exemple faire de la marche pour travailler la circulation sanguine et venir à bout des jambes lourdes.

La natation et l’aquagym sont conseillées pour soigner les douleurs dorsales et articulaires. L’effet massant des exercices dans l’eau est aussi bénéfique pour limiter le stress chez les femmes enceintes. Il y a aussi le yoga qui est idéal pour faciliter l’accouchement. Les divers enchaînements et postures réalisés aident à travailler la souplesse et la respiration.